Imprimer

Le miracle dans la vie du prophète Mohamed (partie 1)

Note utilisateur:  / 10
MauvaisTrès bien 

Par Dr Mansour Rahmani

Université  de Skikda - Algérie

Les efforts longtemps fournis par les musulmans pour démontrer les miracles du saint coran dans plusieurs domaines sont considérables. Il en est ainsi des miracles démonstratifs, scientifiques, législatifs, prédicateurs et psychologiques …Etc

D’un autre côté, les recherches traitant des saints récits du prophète Mohamed SAW ont démontrés la véracité de certaines révélations, notamment dans le domaine médical, et aussi en ce qui concerne les prédications faites par lui. Aussi, certains imminents auteurs de la sainte biographie du prophète n’ont fait que souligner les préceptes religieux et théologiques issus des différents événements. D’autres ont tout simplement rapporté avec précisions ses récits. Ces efforts sont certes louables du fait qu’ils débouchent sur des règles qui ne sont pas explicitement érigées par le Coran ou la Sunna.

La sainte biographie inspire aux prédicateurs la méthodologie et les étapes à suivre, et dévoile aussi les efforts considérables accomplis par Mohamed SAW pour glorifier le nom d’Allah, gérer les situations difficiles et prendre les décisions adéquates.

       Elle inspire aux enseignants la méthodologie et les moyens fondamentaux,

       Elle inspire aux dirigeants les modes de gouvernance,

       Elle inspire aux anachorètes le sens et le but de leur ermitage,  

       Elle inspire aux commerçants les objectifs, l’organisation et les procédés,

       Elle inspire aux éprouvés la patience et la persévérance dans le chemin du prophète et la totale croyance qu’Allah a promis récompense aux pieux,

       Elle inspire aux scientifiques les moyens de mieux appréhender le saint coran, d’en tirer les connaissances exactes dans les divers aspects théologiques et de comprendre les règles d’analogie, les cas expliquant certains versets et généralement tous les fondements scientifiques,

       Et elle inspire à la communauté les mœurs et les qualités louables à adopter.

Les musulmans ont tiré avantage de la sainte biographie du prophète pour améliorer la pratique religieuse. Toutefois, ils ont besoin d’en profiter pour améliorer leur vécu, notamment dans le cadre actuel où les principes et les valeurs sacrées sont soumis aux pressions matérialistes étrangères.

Actuellement, le monde n’est plus qu’un petit village du fait du développement considérable des moyens de communication privilégiant la mondialisation et aboutissant à une ouverture concurrentielle des marchandises et des concepts. De ce fait, nous, musulmans, n’avons de place que par une auto estimation susceptible de nous rendre concurrentiels. Notre seul acquis est une religion juste et un grand prophète et nous nous devons de le faire connaître et de proclamer sa grandeur en utilisant les moyens qu’offre la mondialisation, surtout que plusieurs personnes sensées du monde occidental moderne souligne la grandeur éternelle de notre prophète SAW, tel que rapporté dans l’ouvrage « Les Cents Eternels » dont l’auteur souligne : « Le prophète Mohamed SAW, contrairement au prophète Jesus (paix sur lui), s’intéressait plus au quotidien. C’était un mari, un père, un commerçant, un berger. Il a combattu dans plusieurs guerres, il se blessait et tombait malade…et il est mort... »

La force considérable de notre prophète SAW n’a d’égal que sa haute maîtrise politique faisant de lui le plus grand chef politique de tous les temps.

L’étude de l’histoire nous révèle que plusieurs événements pouvaient se réaliser sans le concours de leurs principaux acteurs. Il en est ainsi des colonies d’Amérique latine qui pouvaient prendre leur indépendance par un homme autre que Simon Bolivar. Un autre leader aurait pu conduire ce mouvement.

Toutefois, il est impossible de prétendre la même chose pour les bédouins ou le grand empire des arabes en dehors de l’intervention de notre saint prophète Mohamed. Certes, jamais l’histoire n’a connu un homme aussi valeureux que lui.

Avant d’avancer dans cette étude, il est nécessaire de définir le miracle et le phénomène miraculeux et de démontrer la différence entre les deux notions, ainsi que les aspects convoités dans la vie de notre saint prophète et la différence entre le miracle et le don ou les faits qui ne le sont pas.

La notion du phénomène miraculeux :

Le phénomène miraculeux est tout fait inhabituel perpétré par quelqu’un qui se revendique prophète, sollicitant un défi, et dont la reproduction par un tiers est impossible.

Est considéré comme fait inhabituel tout acte que les hommes n’ont pas l’habitude de réaliser, comme le jaillissement de l’eau de la main de notre saint prophète. De même, l’acte doit emporter un défi, c’est-à-dire que le prophète revendique sa prophétie en défiant les hommes de faire pareille.

La reproduction par un tiers est impossible, c’est-à-dire que toute autre personne serait matériellement dans l’incapacité de reproduire ce phénomène.

Il en est ainsi des enchanteurs de pharaon qui étaient incapables de reproduire les phénomènes miraculeux de Moïse.

Le phénomène doit être perpétré par quelqu’un qui se revendique prophète, en ce sens que tout phénomène inhabituel qui n’est pas lié à une prophétie, tel que les actes inaccoutumés réalisés par les compagnons du prophète, n’est pas miraculeux mais considéré comme un don divin. Le caractère miraculeux est donné aux actes du prophète dont le compagnon croyant a été récompensé par un don divin.

Il en découle que les phénomènes miraculeux sont exclusivement liés aux prophètes. Etant entendu que la liste des prophètes a été close depuis quinze siècles, il est impossible que des phénomènes à caractère miraculeux puissent être réalisés par d’autres personnes, quelque soit le degré de leur piété. Le remède par le touché ou la survie dans une situation où la mort est inévitable ne constituent pas des phénomènes miraculeux.

Le miracle dans la vie du saint prophète Mohamed SAW réside dans les réalisations qu’il a pu humainement achever, dans un temps très réduit, et qui dépasse la capacité d’autres hommes, qu’ils soient prophètes, dirigeants ou meneurs. Il en ressort qu’il mérite d’être pris parfaitement pour modèle. Ceci démontre plus la grandeur de notre prophète que la véracité des événements biographiques, ce qui pousse les gens à le prendre pour exemple en totale confiance. Les dires de notre prophète sont les plus véridiques et sincères, ses actes et jugements sont les plus justes, sa législation et sa religion sont les meilleurs.

D’un autre côté, la finalité de cette étude est d’extraire les notions susceptibles d’offrir à toute personne qui l’adopte le succès et la réussite pour mener la réforme.

Il est vrai que tous les prophètes bénéficient de l’appui d’Allah par les miracles et les messages divins. Il est vrai aussi que leur dieu, leur religion et leur messager sont uniques, cependant ils sont différents dans leur approche humaine ce qui explique la différence de leur effet charismatique sur les hommes. A cet effet, il y a lieu de constater que certains ont propagé leur message dans tous les horizons et d’une manière éternelle, et c’est le cas de notre saint prophète Mohamed SAW. D’autres ont vu leur message se limiter dans un certain contexte. Aussi, plusieurs dirigeants auront le même nombre d’hommes et d’équipement, mais la victoire ne s’offre qu’à certains d’entre eux.

La sainte biographie de notre prophète comporte plusieurs sens et événements qui peuvent être considérés comme la clé de toute réforme. La question qui se pose est relative à l’identification de ces sens, surtout que la vie de notre saint prophète est remplie d’activité et de vivacité. On le voit agir tantôt comme un messager de dieu, tantôt comme un juge équitable et d’autres fois comme un homme ordinaire. De même, quelle est la source qui peut inspirer les objectifs que nous recherchons ? Est-ce dans son allure et ses apparences ou dans ses dires et actes ? Ceci demeure l’objet d’une controverse actuelle, à l’instar des compagnons du prophète SAW qui se disputaient la nature des actes ouvrant les portes du paradis quand notre prophète SAW a dit : « Voyez un homme du paradis se montrer à vous ». Certains se sont focalisés sur sa belle allure, d’autres sur ses prières nocturnes, d’autres sur son jeun …etc, mais la réalité est autre. D’après Anas Ibnou Malik : « Nous étions assemblées chez le prophète quand il a dit : Voyez un homme du paradis se montrer à vous. Apparut alors un homme des Ansars, sa barbe propre par ses ablutions et portant ses sandales dans la main gauche. Le lendemain le prophète SAW a dit la même chose et apparut alors le même homme dans la même apparence. Le troisième jour de même.

Quand le prophète est parti, Abdoullah Ibnou Amr suivit l’homme et lui dit : j’ai un différend avec mon père et j’ai juré de ne pas passé les trois prochains nuits chez lui, peux-tu m’accueillir ? L’homme dit oui.

Anas rapporte que Abdoullah Ibnou Amr a passé les trois nuits avec l’homme sans le voir une seule fois faire des prières nocturnes. Mais quand il changeait de côté la nuit, il invoquait Dieu jusqu’à son réveil pour la prière du Fajr et ne disait que du bien.

Les trois nuits passées, j’ai failli ridiculiser ses actes et je lui dit : Abdallah, je n’ai aucune dispute avec mon père, mais j’ai entendu notre prophète SAW dire qu’un homme du paradis se montrera à nous et à chaque fois tu apparaissais. Alors j’ai souhaité rester avec toi pour voir tes bons actes et en prendre l’exemple, mais j’ai constaté que tu en faisais peu. Qu’est ce que notre prophète voulut dire ? Il répondit : ce n’est que ce que tu as vu. Quand j’ai quitté il m’appela et me dit : ce n’est que ce que tu as vu, sauf que je ne triche personne et que je n’envie personne pour ce que Dieu lui a donné. Alors Abdallah dit : C’est pour cela que tu as été récompensé. »

Les témoignages équitables de certains penseurs :

Il est souhaitable de faire allusion à la valeur de notre prophète SAW chez certains penseurs, et ce pour mieux concevoir que ses réalisations méritent d’être divulguées et défendues.

1.     Mahatma Gandhi :

« J’ai voulu prendre connaissance des qualités qui ont permis à cet homme de conquérir les cœurs de millions de personne.

…je suis incontestablement convaincu que la domination de l’Islam n’est pas due à la force de l’épée, mais à la simplicité du prophète, à sa précision, au fait qu’il honore ses promesses, à sa loyauté envers ses compagnons, à sa bravoure et à sa grande foi en son dieu et son message. Ce sont ses qualités qui lui ont facilité la voie et lui ont permis de dépasser les obstacles, et non son épée. Après avoir lu la deuxième partie de la biographie du prophète, j’ai regretté qu’il n y ait plus à savoir sur sa remarquable vie. »

2.     Rama Krishnaraj:

« Il est impossible de cerner tous les aspects de la personnalité de Mohamed SAW. Ce que je peux offrir est une succincte biographie composée de belles images. Il y a Mohamed le prophète, Mohamed le guerrier, Mohamed l’homme d’affaires, Mohamed l’homme politique, Mohamed l’orateur, Mohamed le réformateur, Mohamed le refuge des orphelins, Mohamed le protecteur des esclaves, Mohamed l’émancipateur des femmes, et Mohamed le juge. Tous ces remarquables rôles dans toutes les formes de la vie humaine font de lui un héro. » 

3.     Le penseur français Lamartine :

« Si les critères permettant de juger le génie d’un homme sont la noblesse des fins et les résultats obtenus malgré le peu de moyens, personne ne peut oser comparer le génie de Mohamed SAW à celui d’autres grandes personnalités de l’histoire contemporaine. Ces grandes personnalités ont construis des armes, promulgué des lois et bâti des empires, et n’ont récolté que des gloires éphémères rapidement éteintes. Cet homme a non seulement dirigé des armées, promulgué des lois, bâti des empires, gouverné des peuples et astreint des gouvernants, mais il a aussi guidé des millions d’hommes dans ce qui était considéré comme le tiers monde à l’époque. Il a également aboli des pratiques, des religions, des idées et des croyances fausses.

Cette personne est certes Mohamed SAW, le philosophe, l’orateur, le prophète, le législateur, le guerrier, le dominateur des envies, et l’initiateur de courants de pensée pour la vraie foi, sans idoles ni autres objet. Il a bâti vingt empires terrestres, mais un seul empire spirituel. C’est Mohamed SAW.

Vu l’ensemble des critères de la grandeur des hommes, je me pose cette question : Est ce qu’il y a quelqu’un de plus grand que Mohamed SAW ? »

4.     Montgomery :

« La capacité de cet homme à supporter les persécutions pour ses croyances, la noblesse et la valeur des personnes qui ont cru en lui et l’ont désigné comme chef et la grandeur de ses réalisations démontrent la justesse et l’intégrité qui sont ancrées dans sa personnalité. Le fait de prétendre que Mohamed est un imposteur crée plus de problème qu’il n’en résout. En fait, aucune grande personnalité historique n’a reçu le mérite dont a bénéficié Mohamed SAW. »

5.     Docteur Zwimer :

« Mohamed SAW a été incontestablement le plus grand des dirigeants musulmans religieux. Il est aussi vrai de dire qu’il était un réformateur valeureux, un orateur palpant, un brave audacieux et un grand penseur. Il est inacceptable de prétendre le contraire, d’autant plus que le coran et son histoire sont là pour étayer ses qualités. »

6.     Bernard Shaw :

« Le monde a beaucoup besoin d’un homme de l’intellect de Mohamed SAW, ce prophète qui a su donner à sa religion le respect et la majesté qui ont fait d’elle la plus forte des religions, à même d’englober tous les aspects civiques, et la plus éternelle d’entre elles. J’ai constaté que beaucoup de mes contemporains ont adopté cette religion et je pense qu’elle trouvera toute son ampleur dans ce continent (l’Europe).

Les hommes de foi du moyen âge, ignorants et bornés, ont érigé une image statique de la religion de Mohamed SAW et le considéraient comme un ennemi du christianisme. Mais je me suis informé sur cet homme et j’ai constaté qu’il était prodigieusement extraordinaire. J’ai compris que loin d’être un ennemi du christianisme, il peut être considéré comme le sauveur de l’humanité. A mon avis, s’il prenait en charge la situation du monde actuel, il serait parfaitement capable de résoudre les problèmes d’une manière à même d’assurer la paix et le bonheur tant recherché par les hommes. » 

7.     Tolstoï :

« Il suffit d’évoquer avec fierté que Mohamed SAW a libéré un peuple soumis et sanguinaire des démons des mauvaises mœurs et l’a guidé vers le chemin du développement et de l’épanouissement. Sa religion sera dominante du fait qu’elle concorde avec la raison et la sagesse. 

Ce sont des extraits des penseurs équitables envers Mohamed SAW.

Traduction: Ibnousoufiane K